Mes voyages éco-responsables

Mes voyages éco-responsables

@pixabay_plushbearcat
L’Ecosse, chère Ecosse

Au cours de ces dernières années, j’ai effectuer plusieurs voyages itinérants où j’ai essayé de minimer au maximum mon impact sur l’environnement.

Je vais ici des deux séjours qui m’ont le plus marqué : l’Ecosse et le Pays de Galles, deux énormes coups de cœur.

L’Ecosse et ses Highlands : 

 

Attirée tout d’abord pour ses paysages verts et ses habitants accueillants, je suis réellement tombée sous le charme du « pays des Scots ». Partie à deux pour vivre une expérience d’un mois sur les routes en sac à dos, nous avons parcouru le pays en profondeur. 

Notre première étape fut Edimbourg, la capitale, où nous nous sommes promenées de parcs en parcs (petite sieste bien agréable au Princes St. Gardens près du château) en nous réjouissant du beau temps car, contrairement à ce que nous craignions, nous n’eurent que peu de pluie durant ce voyage ! 

Nous visitâmes ensuite Dalmany et l’île Cramond, situées au nord d’Edimbourg, avant de poursuivre notre route vers Glasgow et la Glen Coe. Puis nous sommes arrivées sur l’île de Skye ! Descendue à Uig à se pointe nord, une petite bourgade avec un ponton où nous purent apercevoir un phoque, nous nous sommes acheminées jusqu’à la fameuse cascade Kilt Rock qui n’était pas en grande forme, faute de pluie. 

Nous descendîmes ensuite visiter Portree et ses maisons colorées en bord de mer, puis Broadford où nous firent la rencontre d’une gentille dame qui nous proposa de nous héberger pour la nuit (un grand merci à Trish !) et enfin Armadale, un lieu que j’ai trouvé réellement idyllique. Vous trouverez ici un article où je décris notre itinéraire sur cette île. 

Nous avons ensuite continuer notre périple en rejoignant Inverness et le fameux Loch Ness qui nous a surpris avec ses eaux ténébreuses. Nous nous aventurâmes ensuite à Aviemore et poursuivirent notre chemin dans les fameux Highlands ! Puis s’enchaînèrent Grandtown-on-Spey, Tomintoul et Ballater. A noter qu’il y a un chemin balisé de randonnée près de Ballater très sympa après la petite église.

Agréable découverte également de la côte est écossaise avec Aberdeen et Stonehaven. La promenade sur les falaises en bord de mer pour rejoindre le château Dunnottar à pied était reposante. Nous descendîmes ensuite jusqu’à Perth en passant par des petites villes ou villages aux noms atypiques : Montrose, Forfar, Glamis, Coupar Angus et Drumshademuir !

Un voyage extraordinaire où nous avons pu rencontrer des personnes formidables et admirer des paysages magnifiques ! 

 

Le Pays de Galles et son mont Snowdon :


L’année suivante, nous sommes reparties en voyage, tellement l’Ecosse nous avait enchantée.

Après une rapide visite de Cardiff, nous nous sommes élancées à l’assaut du Pays de Galles et de sa côte sud. Nous avons d’abord posé nos sacs à Tenby et Saundersfoot, où de jolies promenades en bord de mer sont possibles. Nous avons également pu goûter de succulents scones.
Notre itinéraire nous mena ensuite sur la côte ouest du pays à Fishguard puis Newport : de là vous pourrez visiter le site mégalithique de Pentre Ifan (nous avions marcher plus de 2h depuis notre camping pour rejoindre ce site) et Dinas Head, une péninsule rocheuse parcouru d’un sentier de randonnée sur sa crête.


Nous sommes ensuite remontées plus au nord, en passant par le village de Machynlleth où nous firent la connaissance de la famille du shérif local : sa femme nous a même offert le thé et du gâteau fait-maison (un vrai régal, nous sommes reparties avec la recette !).


Super rencontre également à Dolgellau : le patron du bar The Unicorn nous donne plein de conseils pour le reste de notre voyage et l’un des habitants se proposent même de nous amener dès le lendemain matin à Porthmadog pur nous avancer. Nous nous arrêtons finalement à Nefyn sur la péninsule de Llyn, après une brève visite de Pwllheli (que l’on ne sait toujours pas prononcer). A Morfa Nefyn, vous pourrez emprunter le sentier bordant le littoral et marcher jusqu’au bar Ty Coch Inn pour y déguster un cidre bien frais. En tout cas, nous c’est que nous avons fait !
En remontant plus au nord jusqu’à Caernarfon et son château, nous décidâmes de nous rendre sur l’île d’Anglesey afin de visiter le village au nom le plus long du monde : Llanfair­pwll­gwyn­gyll­go­gery­chwyrn­drobwll­llan­tysilio­gogo­goch. Nous avons rencontré un gallois qui a réussi à nous le dire, mais impossible d’y arriver quand se fut notre tour de répéter !


Sur l’île, nous avons poursuivi nos pérégrinations jusqu’à Rhosneigr avant de rebrousser chemin faute au mauvais temps et à une brume persistante. Le soleil nous attendait sur le « continent » ! Nous nous rendîmes à Llanberis car nous voulions gravir le « Snowdon Mont » : dès le lendemain de notre arrivée, nous étions prêtes à emprunter le fameux « chemin des mineurs » ! Et nous avons réussi à gravir le Snowdon en 5h de dur labeur… Deux jours de récupération furent nécessaires avant de pouvoir reprendre la route. Comptez entre une bonne demi-journée pour l’ascension et presque de bonnes heures pour rejoindre à pied Llanberis.


Nous décidâmes ensuite de rejoindre le Parc National des Beacon Brecons en passant par la charmante ville de Beddgelert. Pour plus d’information sur notre voyage au Pays de Galles, vous trouverez ici 3 idées de randonnées à faire !

 

 

 

Share Button